Dossier exceptionnel n° 34

Publié le par Garrigues et Sentiers

En mémoire

 

de Maurice Bellet

Dossier exceptionnel n°  34

Sur la figure et le rayonnement de Maurice Bellet, un membre de notre comité de rédaction, Antoine Duprez, qui fut son ami pendant plus de quarante ans, vient de nous livrer son témoignage et s’emploie à réunir des contributions d’autres proches et amis.

C’est pourquoi nous avons ouvert ce Dossier exceptionnel qui n’est nullement réservé, bien entendu, aux intimes de Maurice Bellet. Nous y versons les deux textes de B. Ginesty que nous avons déjà publiés et l’ouvrons à tous ceux qui souhaiteraient exprimer ce que leur vie spirituelle et leurs engagements dans l’Église et dans le monde doivent à Maurice Bellet.

Amis lecteurs, à vos plumes ! Nous publierons vos contributions que vous pouvez nous envoyer en cliquant sur le bouton « contact » qui figure dans le bandeau du haut de page du blog ou en utilisant la rubrique « Commenter cet article » en pied de page.

Dès à présent, vous pouvez lire :

* L’article d’Antoine Duprez, Un traceur de Voies : Maurice Bellet

* L'entretien de Maurice Bellet avec François Vercelletto, à l'occasion de la fête de Pâques en 2013, L'amour fraternel témoigne de la Résurrection

L'hommage de Bernard Ginisty à Maurice Bellet, Entré le 5 avril dans la maison du Père 

* La chronique de Bernard Ginisty,  « Ce n'est pas de répondre qu'il s'agit, mais de déplacer la question » (M. Bellet)

* L'entretien de Maurice Bellet avec J.-M. Kohler, La foi chrétienne après le christianisme

* La contribution de Bertrand Lebrun, Il faut lire ou relire Maurice Bellet 

* L'article de Guy Roustang, Économie et société :les leçons de Maurice Bellet

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

robert kauffmann 13/04/2018 11:11

Je regrette rétrospectivement d'avoir peu connu Maurice Bellet, sa vie, son oeuvre. Mais à travers ce que je lis depuis quelques jours, je discerne un de ces rares personnages pour qui, chaque matin, au réveil, luit une lumière nouvelle, voire se dessine une voie nouvelle.
Tout le contraire de la molécule dans la seringue, poussée au fil du fluide. Nous avons récemment brièvement évoqué cet aspect dans l'article/commentaire"Tout commence par la communauté locale"...