Un scoop de la rédaction : il neige en décembre

Publié le par G&S

Voilà le grand scoop du journal télévisé de France 2 d’hier soir ! Il neige sur la France le 17 décembre et cela mérite bien qu’on en parle pendant dix minutes, avec tous les poncifs, toutes les images mille fois vues de camions et de voitures en travers de la route, toutes les interviews des « faut qu’on - y’a qu’à - aurait fallu que »…

Pendant ce temps à Copenhague on assistait à la déroute annoncée du premier grand rassemblement de tous les pays de la planète, où la Chine et l’Inde ont gentiment expliqué aux pays industrialisés qu’ils avaient abondamment pourri notre planète depuis plus d’un siècle et qu’il n’y avait pas de raison pour que les pays en voie d’industrialisation ne fassent pas la même chose pendant le siècle qui vient…

Faut-il les blâmer ? Je ne sais pas !

Ce que je sais, en revanche, c’est que pour notre télévision publique cette question est parfaitement inintéressante, puisqu’elle la traite au bout d’un quart d’heure de journal, après la neige en France, mais aussi en Espagne et aux Pays-Bas (encore plus surprenant, n’est-ce pas ?), soit 10 minutes 30, la réponse à la question France 2 (« avez-vous déjà aidé, en hiver, un SDF ? » : 52,2 % de oui sur 21.587 réponses ; ouf !), les agriculteurs qui déversent de la paille devant l’Élysée, l’augmentation du nombre de fonctionnaires et la relaxe de Julien Dray, l’homme à Grenelle.jpgla montre à 7000 euros… Et pendant seulement 3 minutes 15 secondes… mais tout de même avant les nouvelles sur l’état de santé de Silvio Berlusconi et de Johnny Halliday…

Quand, après ce journal d’anthologie, j’ai vu la publicité du Ministère de l’Écologie, de l’Énergie, du Développement durable et de la Mer (ouf !) pour le Grenelle Environnement, j’ai compris que la bataille n’était pas gagnée. En effet, cet organisme a pour slogan : « Pour que rien ne soit plus comme avant », phrase que je vous invite à lire avec attention… Elle signifie simplement : « Pour que tout soit comme avant » ! Car si rien n'est plus, tout est !

Et moi j’en suis baba ! Nous vivons une époque formidable !

Allez courage, quand reviendra le Seigneur plus rien ne sera comme avant...

Matthieu Lambert

Publié dans Signes des temps

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article