Je vis de survivre : cantique du réfugié

Publié le par Garrigues et Sentiers

Bernard Buffet, Laissez-les jacasser (détail)

Je vis de survivre 

Fuite, par mille pas recommencés

Par mille pas, recommencer ma vie

O Brûlures, tunique de Nessus

Tunique de Nessus, brasier de vie

Chute, dans le ventre du container, 

Ventre du container, coffre de vie.

 

Ombres crucifiées, pied du Golgotha

Au pied du Golgotha, pleurer la vie

O ma douleur, tu es signe de vie

Signe de la croix du vivre vivant

 

Je vis de survivre 

 

Détresse, une précarité sans fin

Précarité sans fin, tourment de vie

Mélancolie, unique nuit d’amour

Unique nuit d’amour, féconde vie

Tragique, dans le flot, ta main perdue

Ta main perdue, noyée, pleine de vie

 

Ombres crucifiées, pied du Golgotha

Au pied du Golgotha, pleurer la vie

O ma douleur tu es signe de vie

Signe de la croix du vivre vivant

 

Je vis de survivre 

 

O Mort, en embuscade, à l’affût 

à l’affût, en tension, désir de vie 

Humiliée l’âme, dernière lueur

Dernière lueur, lumignon de vie

Sans tombes, sans noms, morts anonymes

Morts anonymes, filiation de vie

 

Ombres crucifiées, pied du Golgotha

Au pied du Golgotha, pleurer la vie

O ma douleur tu es signe de vie

Signe de la croix du vivre vivant

 

Je vis de survivre 

 

Secrète, la violence du courant 

Dans le courant, passer le gué de vie

Dure, la galère quotidienne

Quotidienne rage, ancre de vie

Oasis, l’eau fraîche, ton sourire

Ton sourire illumine ma vie 

 

Ombres crucifiées, pied du Golgotha

Au pied du Golgotha, pleurer la vie

O ma douleur tu es signe de vie

Signe de la croix du vivre vivant

 

Je vis de survivre 

 

Sans lieux, à l’assaut des points cardinaux

Points cardinaux, périmètre de vie

Sans toit, dévêtu, nu, corps exposé

Corps exposé à la passion de vie 

Sans biens, dans les pas du Fils de l’homme

Du Fils de homme, l’éternité de vie

 

Ombres crucifiées, pied du Golgotha

Au pied du Golgotha, pleurer la vie

O ma douleur tu es signe de vie

Signe de la croix du vivre vivant

 

Christiane Giraud-Barra

 

Publié dans Fioretti

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article