Mon Père Nôtre

Publié le par G&S

Je n'ai pas eu de père
sur cette terre.

Toi, on m'a dit que Tu étais dans les cieux.
Où est-ce les cieux ?
je demandais lorsque j'étais enfant.

Là-haut, me répondait-on en montrant le ciel
au-dessus de ma tête là-haut très Haut.
Je suis encore étonnée que si loin de moi,
Tu puisses T'occuper de moi, et des autres.

Moi je veux bien que Ton règne vienne,
mais quand ?

Que Ta volonté soit "fête" sur la terre comme au ciel !

Que Tu donnes du pain à tous ceux et toutes celles qui n'en ont pas...
Il y en a tellement de nos jours !

Peut-être faudrait-il que l'on T'aide un peu ?

Que Tu pardonnes nos offenses, mais à qui ? à Toi à l'Autre ?

Pardonner, nous ? le mal que l'on nous fait, combien de fois, dis-moi ?

Ah ! la tentation ! c'est parfois sympa non ?
Je suis bien tentée de Te le dire,

mais Tu n'es pas obligé de me croire !

 Délivre-nous du mal...
mais pourquoi il existe ce mal si c'est mal ?
pour notre malheur alors ?

 AMEN...
Je ne dis pas amen à tout,
Tu le sais bien...

Ta fille Une de Nous.
TiJa

Commenter cet article

Albert 31/08/2010 00:01



J'aime beaucoup :«Que ta volonté soit "fête" ». Si l"on prêchait davantage sur les relations ludiques que nous pouvons ou pourrions avoir avec Dieu, sur  des rapports personnels de
plaisir et de joie avec le Dieu d'Amour, au lieu d'un juge susceptible et tatillon, il serait plus facile d'en parler à nos frères et  sœurs, et plus "tentant" de prier.