Vœux des responsables religieux à F. Hollande

Publié le par G&S

Message du Pape Benoît XVI

Son Excellence Monsieur François Hollande, Président de la République française,

À l'occasion de votre investiture comme Président de la république française, je suis heureux de vous adresser mes vœux cordiaux pour l'exercice de vos hautes fonctions au service de tous vos compatriotes.

Je demande à Dieu de vous assister pour que, dans le respect de ses nobles traditions morales et spirituelles, votre pays poursuive avec courage ses efforts en vue de l'édification d'une société toujours plus juste et fraternelle, ouverte sur le monde et solidaire des nations les plus pauvres.

Puisse la France, au sein de l'Europe et de la communauté internationale, demeurer un facteur de paix et de solidarité active, dans la recherche du bien commun, du respect de la vie ainsi que de la dignité de chaque personne et de tous les peuples.

Sur votre personne et sur tous les habitants de la France j'invoque de grand cœur l'abondance des Bénédictions divines.

 

Message de Claude Baty,
Président de la Fédération Protestante de France

Monsieur le Président

Au nom de la Fédération Protestante de France, je viens vous adresser mes plus chaleureuses félicitations pour votre élection à la présidence de la République.

Le contact que nous avons eu lors de votre campagne nous a permis de vous présenter notre brochure « vérité, solidarité, exemplarité » qui reste d’actualité. Cet échange nous a laissé croire que nos principes se rejoignaient sur bien des points, en particulier sur les questions qui touchent à l’accueil des étrangers. Vous connaissez aussi nos préoccupations, notamment concernant la mise en œuvre de votre projet de constitutionnalisation des deux premiers articles de la loi de 1905. Nous sommes prêts au dialogue républicain, en étant particulièrement attachés à un traitement équitable des différents cultes.

Chaque dimanche dans nos temples, nous prions pour ceux à qui a été confiée l’autorité dans notre pays, ceci afin qu’ils travaillent inlassablement pour la justice et la liberté. C’est une façon de dire que les protestants sont bien conscients d’être partie prenante de la République.

Nous vous assurons de notre entier respect et de notre volonté de concertation dans tous les domaines.

Veuillez croire, Monsieur le Président, en notre très haute considération.

Publié dans Signes des temps

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Francine Bouichou-Orsini 19/05/2012 11:32


Aurais-je mauvais esprit  ? Dans quelle intention, G&S a-t-il présenté ensemble ces deux messages  ? Pour en souligner une communauté d'accueil très favorable? Ou pour en faire
ressortir la différence de langage : bien désuet pour l'un, simple et direct pour l'autre...


Francine Bouichou-Orsini

G&S 19/05/2012 11:58



Réponse à la question : peut être un peu !
G&S a publié les deux textes ensemble tout simplement parce qu'il a pensé que mettre sur un seul article les lettres de ces deux responsables d'églises chrétiennes était plus simple
pour les lecteurs.
Pour le reste G&S ne se prononce pas.
Cordialement