Notre père, je ne te vois pas…

Publié le par G&S

 Notre père qui es aux cieux,
je ne te vois pas,
je ne te sens pas,
je ne sais de toi que ce qui est dit
par les hommes depuis des siècles.

Ma seule certitude
est mon désir de toi.

Je t’espère de tout mon être,
de toute mon âme.

Me retrouverais-je un jour face à TOI ?

Je t’appelle inlassablement,
te criant de régner en moi.

Je rapporte tout à toi,
essayant de déclarer ta victoire
sur tout ce que la vie m’apporte.

Donne-moi
chaque instant le don de ton Esprit Saint
qui guérit, qui purifie, qui transforme.

Éclaire-moi et renforce mon esprit étriqué
afin que je puisse percevoir ta présence dans ma vie.

Pardonne ma faiblesse
qui me pousse à t’offenser,
ne me laisse pas succomber à la tentation,
donne-moi ta force de vaincre.

 

Monique CARPENTIER

Commenter cet article

Esperance 15/08/2010 21:03



Original comme poème !!


Pas mal


 


QUE DIEU VOUS BENISSE


Esperance