Je ne m'ennuie pas. J'ai des souvenirs.

Publié le par G&S

Cerises-aigres.jpgJe ne m’ennuie pas. J’ai des souvenirs. Des mauvais. Ce sont les meilleurs. Ceux-là ne me font souffrir qu’une fois, quand ils entrent dans l’histoire, se gravent dans la cire. Après, on est tranquille en ce qui les concerne. Je dirais même que si l’on a apporté assez de soin à les bien souffrir, ils deviennent, plus le temps passe, presque doux au toucher, comme de vieux papiers de soie. Les années qui pèsent dessus en ont pressuré le fiel.

Tandis que les bons, eux, vous font payer cher, après, d’avoir été bons. Les regrets dont ils demeurent enveloppés vous déchirent toujours cruellement à l’occasion de leurs visites. Ils sont là, incrustés dans la mémoire, à sourire et à faire mal, falsifiant le passé pour tenter de nous en faire un nouveau présent.

Madeleine Szcodrowski

Les cerises aigres

(transmis par Noëlle Guyon)

Publié dans DOSSIER MEMOIRE

Commenter cet article