Interview du Père Joseph Moingt sur le péché

Publié le par G&S

Interview réalisée à Paris par Nathalie Gadea

 Pour l'écouter, cliquez successivement
sur les deux triangles blancs ci-dessous

 

Partie 1

 

Partie 2


Joseph Moingt, jésuite, est né en 1915 à Salbris (Loir-et-Cher).
Après des études de philosophie et de théologie à la Compagnie de Jésus,
il a suivi l'École Pratique des Hautes Études
et a soutenu une thèse de théologie à l'Institut Catholique de Paris.
Joseph Moingt
Il a enseigné la théologie successivement à la Faculté jésuite de Lyon-Fourvière,
à l'Institut Catholique de Paris
et aux Facultés de Philosophie et de Théologie
de la Compagnie de Jésus à Paris (Centre Sèvres).
Il a dirigé la revue Recherches de Science religieuse de 1968 à 1997.

Publié dans DOSSIER LE PECHE

Commenter cet article

Francine Bouichou-Orsini 11/10/2010 19:05



Quelle bouffée d’air frais ! La vocation de l’homme, c’est de répondre pleinement à cet appel à la liberté, en vue de RÉALISER COMPLÈTEMENT SA PART D’HUMANITÉ. Dégagé progressivement d’une
image liée à un égo prisonnier de lui-même, désormais, il peut s’ouvrir à cette  « nouveauté jaillissante », qui commence à l’établir dans une nouvelle condition, ouverte à
l’ALTÉRITÉ  : en accord avec les autres, ses frères, en accord  avec l’Autre, Jésus-Christ qui, à lui seul, représente l’Homme total.


Cette conversion libre s’opère dans l’épaisseur et la difficulté du quotidien.


Francine Bouichou-Orsini



Jean-Claude Caillaux 11/10/2010 12:25



Comme toujours, le père J. Moingt est lumineux. Libre et lucide. Un enseignement qu'on aimerait entendre partout.