Un ami est entré dans la lumière du Père

Publié le par G&S

Nous venons de recevoir le texte ci-dessous de Jean Guyon, nouveau représentant des laïcs de la Communauté Saint-Luc, avec laquelle nous avons des liens plus que fraternels, puisque grâce à elle nous avons pu créer ce blog (cf. notre adresse au bas de chaque page du blog)
C'est avec une grande tristesse et une grande espérance dans la Résurrection que nous vous le transmettons.

Nous venons d’apprendre le décès de Jean-Marie Charron, qui était hospitalisé depuis plusieurs semaines à la Résidence du parc.

Aux côtés d’André Tayeau, il avait été en 1968, rue Sainte-Cécile, le fondateur du “premier Saint-Luc”, façonnant par là de façon décisive le visage de ce qui allait devenir notre Communauté. Il gardait de ce temps de fondation des souvenirs enthousiastes que l’on retrouvera avec émotion dans le livre que nous avons publié pour notre quarantième anniversaire, où son témoignage court tout au long du premier chapitre.
Depuis quelques années, nous avions eu la grande joie de le retrouver, avec Mariana, aux eucharisties du “second Saint-Luc” de la rue Saint-Pierre ; mais il était aussi un familier d’autres activités “Saint-Lucardes”, en particulier des “Saint-Luc P’tit Déj’” où il était l’un des plus assidus, des plus écoutés aussi.
Notre tristesse est grande de voir disparaître ce compagnon de la première heure, même si nous le savons maintenant entré dans la lumière du Père ; aussi partageons-nous la douleur de Mariana et de ses enfants, que nous assurons de notre profonde sympathie et de notre prière.
Nous vous ferons connaître dès que possible la date et le lieu de ses obsèques.


Les obsèques de Jean-Marie Charron auront lieu
lundi 20 juillet à 10 heures 15
en l'église Notre-Dame du Mont à Marseille.


Jean-Marie Charron (à droite) avec le Père Etchegaray,
alors archevêque de Marseille

G&S
Décès de Jean-Marie Charron

Publié dans Garrigues & Sentiers

Commenter cet article