Les Psaumes, chantons-les et parlons-en

Publié le par G&S

Un peu de musique  en lisant cet article ?

Cliquez sur le triangle blanc

Psaume 34 (33)

Amis internautes,

Nous vous proposons de passer un peu de temps pendant cette période dite « de vacances » pour lire, relire, chanter, étudier, commenter, choisir, méditer, aimer les Psaumes.

Pourquoi cette proposition ? Essentiellement parce qu’ils sont au cœur de notre prière.

Quand nous écrivons notre, nous voulons dire qu’ils sont au cœur de la prière des chrétiens, mais auparavant, depuis les commencements, encore maintenant et pour toujours ils ont été, ils sont et ils seront au cœur de la prière de nos frères juifs.

Pas une messe, pas un office monastique ou synagogal ne se finit sans qu’on ait chanté un ou plusieurs psaumes ; ils sont la respiration de tous ceux qui croient au Dieu d’Abraham, d’Isaac et de Jacob et de tous ceux qui croient que ce Dieu est aussi celui de Jésus, le Christ.

Ils sont une respiration, mais avant tout, qu’ils soient de joie ou de peine, de remerciement ou de demande, de douceur ou d’amertume, de confiance ou de peur, les Psaumes sont une

LOUANGE À DIEU.

Leur nom hébreu le dit clairement : tehilah, de la racine bien connue halal, louer, celle du plus fameux des mots hébreux pour les chrétiens : Alleluia ! (cf. l’article Alleluia ! Hosanna ! Amen ! )

Avec les psaumes l’humanité fait monter vers Dieu une louange perpétuelle, car il est probable qu’il y a toujours quelque part sur le Globe Terrestre au moins une personne en train de lire ou de chanter un des 150 psaumes de la Bible !

Quittez un peu les champs pour le chant, vos palmes pour la psalmodie, et le lounge pour la louange, les bistros pour les stylos, les galets pour les claviers…

 

Nos propositions concrètes…

… de la plus simple

Nous allons mettre un article en ligne, dont le titre nous a été donné par notre ami Jean-Pierre (qu’il en soit ici publiquement félicité et remercié !) sera :

Le derby des Psaumes1.

Il s’agit en effet de vous inviter à mettre en Commentaire de cet article le « tiercé » de vos trois Psaumes préférés… ou de ceux qui vous rebutent le plus… avec, de préférence, un commentaire sur votre choix.

… à la plus élaborée

Nous vous proposons de nous envoyer par mail à l’adresse : blogmestre-gs@yahoo.fr ou en cliquant sur le bouton Nous écrire en haut de ce blog un texte2 en format Word (de préférence) ou éventuellement Texte, d’au plus 10.000 caractères pour partager avec tous les internautes naviguant sur Garrigues & Sentiers :

- un coup de cœur (ou de gueule) sur un Psaume qui vous a particulièrement marqué(e).

- une méditation personnelle sur un Psaume ou sur les Psaumes.

- un témoignage personnel relatant une expérience ou un événement particuliers que vous avez pu vivre en lien avec un ou des Psaumes.

- toute autre forme de contribution, la seule contrainte étant que vous mettiez les Psaumes au cœur de votre propos.

Il serait évidemment contraire à l’esprit de cette proposition que vous nous adressiez un texte qui n’aurait pas été écrit par vous…

o O o

Nous espérons que cette proposition aura (au moins) autant de succès que celle de l’an dernier et nous vous souhaitons à toutes et tous un reposant, heureux et saint temps de vacances (ou assimilé…) !

G&S

1 – Pour ceux d’entre vous qui ne seraient pas branchés hippisme, rappelons que la plus fameuse course de chevaux d’Angleterre est le derby d’Epsom, ville voisine de Londres…

2 - Bien sûr, les textes mis en ligne doivent respecter la législation relative à la diffusion publique, ce dont nous sommes légalement responsables. Nous nous réservons donc le droit de ne pas mettre en ligne les textes qui ne seraient pas dans l’esprit de ce blog.

Publié dans Garrigues & Sentiers

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

J.P. REYNAUD 17/09/2009 19:15

 Albert Olivier,voici un participant de plus au Derby des Psaumes : simplement, le manque de moyens techniques a retardé jusqu'à ces jours-ci mon apport. Voilà qui est fait. JPR.

Albert OLIVIER 20/08/2009 16:05

Est-il possible que le "derby des psaumes" n'ait entraîné que 4 participations ? Cela m'attriste, car ce serait une manière d'échec pour G&S. Un blog n'est-il pas, par excellence, un lieu interactif où ses adhérents ou sympathisants peuvent s'exprimer en toute liberté ? Une contribution, même rapide, serait la preuve, en même temps, d'un attachement à ce média —qui a sa personnalité— et de soutien à ses finalités : ici le dialogue et l'échange. Les psaumes sont au cœur de la prière de l'Église, mais aussi de nos frères protestants et juifs ; ils peuvent nourrir notre prière individuelle : il est difficile de n'avoir aucune réaction à leur égard, que ce soit délice, reconnaissance ou rejet ! Il est vrai que certains sont ardus, d'autres déconcertants (tous ces appels au massacre des "ennemis" …). Mais il y a aussi tant de passages enthousiasmants, où on s'adresse à Dieu face à face, en toute confiance  ! Et bien, dans l'un ou l'autre cas, dîtes-le ! Albert OLIVIER