Éditorial

Publié le par Garrigues et Sentiers

Garrigues & Sentiers on the Net
Dossier n° 2

Psy et Foi


L’Édito de la Rédaction
Pour accéder directement aux articles cités, cliquez sur les textes en italiques soulignés.

Notre premier dossier, toujours disponible sur la « toile » était consacré aux Cafés théologiques et autres lieux de parole. Celui-ci traite de « Psy et Foi », donc d’un colloque plus singulier que les débats en salle : celui que le patient noue avec son thérapeute. Et, plus encore, celui qui se noue en lui-même au fil de sa thérapie. Colloque, s’il est croyant, qui concerne nécessairement sa foi aussi

Parce qu’il atteint à ce degré d’intimité, le sujet est difficile, nous en étions conscients quand nous avons choisi de l’aborder. Mais il est une autre difficulté, non moins importante, qui tient au fait qu’entre « psy » et « foi », le malentendu reste profond. Certes, on n’en est plus, de part et d’autre, aux positions tranchées – pour ne pas dire aux combats de tranchées – des origines. Quand S. Freud consacrait au phénomène religieux un ouvrage au titre révélateur, L’avenir d’une illusion. Et quand, de leur côté, les Églises chrétiennes (et principalement l’Église catholique) dénonçaient ce même Freud comme un « maître du soupçon », responsable, au même titre que Marx et quelques autres, de la désertion de leurs fidèles.  

Depuis, F. Dolto a livré L’Évangile au risque de la psychanalyse, M. Balmary s’est appliquée à un exercice du même ordre pour le Premier Testament, et certains s’essaient même désormais à une « psychanalyse chrétienne ». Mais cet apprivoisement – pour ne pas dire cette « conversion » – des croyants suscite l’agacement, voire le rejet des praticiens, psychanalystes surtout, nous l’avons mesuré en les interrogeant. Certains ont pourtant accepté de « jouer le jeu » et de collaborer à ce dossier, qui comporte à la fois des témoignages personnels et des contributions susceptibles de nourrir une réflexion plus ample.

Au titre de ces contributions d’ordre général, on trouvera :     

     ·        Freud et la religion, par Michelle Moreau Ricaud, psychanalyste, maître de conférence attachée au Centre de recherche Psychanalyse et Médecine (Université de Paris VII) ;
·        Monter sur l'Echelle pour être plus grand ?, par Jean-Marie Serra, psychanalyste mais également bibliste ; 
·        Affectivité et religions, par Angelo Gianfrancesco, un résumé d’une conférence des « Vendredis de Châteauvallon » de 1993 (dont on pourra télécharger le texte intégral) ; 
·        Enfin, Qu’on ne brise pas le silence ! : relecture d’un texte du Premier Testament par René Guyon, responsable dans ce blog de la rubrique D’une Alliance à l’autre


Par ces contributions, notre souhait est d’inciter largement à la réflexion et, si possible, au débat. Pour cela, il vous suffit d’utiliser la rubrique « commentaire » qui figure au bas de chaque article : elle est librement ouverte.


Un second volet tient à des témoignages de thérapeutes ou de patients. Car ce qui nous a guidés dans le choix de ce dossier est de faire droit à l’expérience de plus en plus nourrie que des croyants ont de la psy sous toutes ses formes.  
 

     ·        Pour les thérapeutes, on pourra lire La foi d’un psy, par Norbert Sillamy, psychanalyste ; 
·
        pour les patients, Psy et Foi ou Foi ou Psy ?, de Matthieu Lambert, qui dit quel a été son cheminement, d’homme et de croyant, au fil d’une thérapie, mais aussi En quête de soi entre foi et psychanalyse, par Claude et A la recherche de soi, un parcours entre deux étapes, par Marie-Noël Beauchesne, deux témoignages envoyés par des amis de Garrigues & Sentiers depuis la lointaine Belgique...

Mais surtout, amis lecteurs, nous attendons les vôtres, car le privilège d’Internet est que les dossiers y sont ouverts à qui veut les nourrir. Libre à vous, donc, de faire partager ici votre expérience en usant de notre boîte postale. 

Pour clore le tout, C’est toi qui donnes sens à ta souffrance, un petit texte sur la souffrance – psychique et autre – et « comment en user », que nous aurions pu aussi bien ranger dans l’herbier des « Fioretti » de Garrigues & Sentiers. Nous vous laissons la surprise d’en découvrir le (grand) auteur !

 

 

 

G&S

 

 

 

Publié dans DOSSIER PSY ET FOI

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Seraphim 20/05/2010 01:06



Je n'ai pas encore lu ce dossier, j'y reviendrai, c'et sûr. Mais je voudrais donner un témoignage en passant d'un article paru tout récemment dans le journal "Le Soir" grand quotidien belge de la
capitale. Il émane d'une pychologue travaillant avec des enfants et des ados dans un centre de santé mentale subsidié par l'état comme il en existe dans chaque ville en belgique. Voici ce qu'elle
écrit :"En tant que psychologue spécialisée dans le suivi des auteurs d’agressions sexuelles, je ne peux pas rester indifférente aux dernières révélations d’abus sexuels qui ont secoué l’église
catholique.

Nous qui cherchions auprès de la science, naïfs profanes que nous sommes, les explications à notre existence sur terre, l’église a toutes les réponses ! Car voilà maintenant
qu’elle se revendique de la science pour expliquer les dérives sexuelles dont ses représentants ont été les auteurs ! Il va sans doute falloir bientôt refaire nos manuels de biologie en tenant
compte des découvertes récentes car Darwin s’était évidemment trompé ! Ces tentatives d’explications scabreuses ne font qu’enfoncer un peu plus l’église catholique dans une dogmatique
obscurantiste digne du Moyen Âge"Et plus loin :"Et les curés, que savent-ils donc de la vie ?" etc.voir éventuellement la suite ici:
http://ahest-cebienvrai.blogspot.com/


Ma question qui est encore plus pertinente pour la psychanalyse "Peut-on confier la direction de son âme (psuchè) à des personnes qui pourraient considérer la religion comme une névrose dont il
serait nécessaire d'extirper les racines ou à des personnes qui n'en finissent pas de régler le problème avec la religion de leur enfance? Comment savoir?


 


 



genissel 04/08/2006 23:07

psy oh chic l'esprit mais foi croyons au coeur a plus

krybaby 28/07/2006 13:00

joli site!! bravo..

mouna 24/07/2006 14:24

Attention à la confusion psychanalyse/psychologie, et surtout à celle entre psychanalyste et psychologue (un psychanalyste n'ayant pas obligatoirement suivi de formation, mais seulement une psychanalyse).