Miracles et Cie

Publié le par Garrigues et Sentiers

de Joan Fontcuberta (Actes Sud, 2005)
 
Intrigué par la petite annonce d’une société ésotérique, Joan Fontcuberta, journaliste, décide d’enquêter sur les activités du Monastère de Valhamönde et se rend sur place.
Curieux monastère, niché au cœur d’un labyrinthe d’ îlots boisés dans une région lacustre de la Carélie finlandaise…
L’hospitalité de la communauté orthodoxe transforme Valhamönde, dès le 19e siècle, en un lieu œcuménique où se succèdent théosophes, libres-penseurs, anachorètes, francs-maçons et autres initiés.
Peu à peu à l’abri des remous du monde, le monastère se nimbe d’une réputation anticonformiste et mystérieuse propice à l’éclosion de l’« Esoteerisen Karjalaisseura » (E.K.).
Joan Fontcuberta démontre comment l’échec du politique au profit d’une économie ultralibérale a ouvert la voie à l’internationalisation des conflits. Si la question de Dieu demeure, la confusion de l’époque apporte son lot de réponses occultes basées sur la crédulité et l’ignorance.
Mêlant habilement faits historiques, photographies, humour pince-sans-rire, lieux et personnages réels (on y croise Raspoutine, Ron Hubbard, Donald Rumsfeld), Joan Fontcuberta donne à voir la spécificité de Valhamönde : former les thaumaturges de demain.
Pour preuves, on découvre le catalogue des reliques du Monastère (les clavicules de Salomon, la plume d’Icare…) et un répertoire des miracles enseignés (farfelus en diable !) ; connaissez-vous le miracle de la poldérisation subite ?
On pense souvent à Poulard*, autre établissement ésotérique célèbre. On sourit beaucoup mais le trouble s’insinue et les photomontages (Joan Fontcuberta se met en scène en plein travaux pratiques, déguisé en apprenti-moine) invitent à une réflexion sur la représentation du réel et la manipulation médiatique.
Qu’y a t-il de vrai dans cette farce grinçante ?
Sans doute le propos de l’auteur qui met en garde contre la montée des fanatismes, la recrudescence des gourous de tout poil pour qui « la religion est une arme pointée vers le futur », et sur la nécessité d’aiguiser notre sens critique.
 
* École de sorcellerie fréquentée par Harry Potter.

Esther Bendayan

L'image (Le miracle du miroir) est de Joan Fontcuberta. Elle fait partie d'une galerie visible sur le blog  http://www.castalie.fr que nous vous recommandons. 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article