Dieu est

Publié le par Garrigues


Le
Credo est la profession de foi traditionnelle de tous les chrétiens. Il résume ce à quoi ils croient. Il n’était pas question de réécrire un texte de près de 17 siècles par simple envie de nouveauté.

Avec ce Dieu est il nous a semblé utile de proposer une expression plus proche de la sensibilité de notre temps ; et, par exemple, d’insister d’avantage que le Credo de Nicée sur la mission terrestre de Jésus-Christ. Nous espérons que cet effort pour redire la foi en se libérant de notre éventuelle routine peut contribuer à expliciter la compréhension de la « foi de toujours ». Il est aussi un appel à d’autres initiatives …

 

Je crois que Dieu est.

Je crois que Dieu est Père, Fils et Esprit, trois personnes unies dans leur relation d’amour.

Je crois que Dieu a créé l’univers. Qu’il a, par amour, créé l’homme à son image, capable d’aimer mais libre de s’y refuser. Il lui a confié la mission de poursuivre dans le monde son œuvre de création.

Je crois que Dieu s’est manifesté aux hommes par son Alliance avec le peuple Hébreu, au travers d’Abraham, de Moïse et des prophètes. Il leur a révélé progressivement la profondeur de son amour et sa fidélité.

Je crois que Dieu s’est incarné en Jésus de Nazareth, pleinement homme, né d’une femme nommée Marie, et pleinement habité de l’Esprit de Dieu. Par sa parole et par ses actes, Il a manifesté la tendresse du Père à toute l’humanité, et d’abord aux pauvres, aux malades, aux étrangers. Il a rappelé que l’homme pécheur reste aimé de Dieu, Père toujours prêt au pardon. Il a proclamé que la loi et les rites sont au service de l’homme et que seuls importent l’amour et le service du prochain. L’annonce d’un Royaume où le maître est serviteur menaçait les pouvoirs politiques et religieux ; Jésus en est mort, crucifié sous Ponce-Pilate. Il s’est ensuite manifesté à ses disciples, qu’Il a envoyés témoigner de sa Parole de salut.

Éclairés par l’Esprit, les disciples ont compris qu’au-delà de la mort Il restait le Vivant, le Ressuscité. Ils ont témoigné de cette foi jusqu’à mourir pour elle. Ils ont constitué l’Église pour qu’elle transmette au monde entier la “bonne nouvelle”, dans la diversité des cultures, et qu’elle fasse mémoire de Jésus-Christ, en renouvelant les signes de sa présence qu’Il a laissés aux apôtres.

Je crois que l’Esprit de Dieu est présent dans le cœur de tout homme. Il est appel et force afin que chacun contribue, selon ses talents et avec les autres, à l’avènement du Royaume : monde de respect, de justice et de paix. Je crois que les gestes d’amour accomplis par chacun ont valeur d’éternité.

Je crois qu’en Dieu, vivants et morts se retrouvent en communion.

Groupe de laïcs Imaginons l’Église

Aix-en-Provence

Publié dans DOSSIER L'EGLISE

Commenter cet article