Marie : Étoile de la mer ?

Publié le par Garrigues et Sentiers

Pour les catholiques, le mois de mai est celui de Marie.
C’est une bonne occasion pour essayer de regarder Marie, la mère de Jésus, telle que nous la présentent les évangiles, laissant à d’autres, qui d’ailleurs ne s’en privent pas, le soin de développer tout ce qu’on a fait d’elle, en dehors et au-delà du Nouveau Testament.
Que nous dit le Nouveau Testament à propos de Marie ?
Dans l’ensemble du Nouveau Testament, son nom est mentionné seulement 18 fois : 4 fois en Mt, 1 en Mc, 12 en Lc, 1 en Ac…maiszéro fois en Jn et dans toutes les épîtres (les Marie évoquée en Ac 12,12 et Rm 16,6, ne sont pas celle dont on parle ici) et l’Apocalypse.
 Par les évangiles, nous savons :
-         qu’elle habitait Nazareth (Lc 1,26)
-         qu’elle était fiancée à Joseph (Mt 1,18 et Lc 1,27)
-         qu’avant qu’ils eussent mené vie commune elle se trouva enceinte par le fait du saint Esprit (Mt 1,18 et Lc 1,35)
-         qu’elle était  une vierge fiancée à un homme du nom de Joseph (Lc 1,27)
-         que c’est d’elle que naquit Jésus (Mt 1,16 et Lc 2,7).
 
C’est tout ! Et pourtant, nous savons bien d’autres choses sur elle, qui viennent… des Évangiles Apocryphes
 Marie dans les Évangiles Apocryphes
Apocryphe = écrit caché. Appelés à l’origine évangiles étrangers. En 495, un décret du pape Gélase condamne les livres dits non authentiques comme les évangiles apocryphes et interdit leur lecture pour que les faibles et les petits ne soient pas abusés par des écrits mensongers et tronqués. Cela n’a pas empêché les apocryphes de nourrir la tradition,  comme on va le voir, et la piété mariale qui n’aurait pas beaucoup de substance sans eux.
   
L’évangile apocryphe qui a le plus nourri la piété mariale est le PROTÉVANGILE DE JACQUES (IIe siècle). On y trouve le nom des parents de Marie (Joachim – Yehoyaqyim, élevé par Dieu – et Anne – Ranna, grâce – stérile et « veuve »), l’Immaculée Conception, l’attribution de son nom et sa consécration à Dieu par ses parents, l’épisode où elle est confiée à Joseph (vieillard et veuf), son âge à ce moment-là (12 ans) et au moment de la naissance de Jésus (16 ans), son appartenance à la tribu de David, le fait qu’elle était en train de filer quand l’ange lui est apparu à l’Annonciation…
Le nom de Marie
Dans le Premier Testament, Marie est généralement la sœur de Moïse : Miryam en Exode et Deutéronome, Mirayam  en Nombres.
Mais Jésus est sans doute fils de Maryam , nom qui semble avoir eu cours à cette époque.
Remarquons en passant que Jésus est fils du Très-Haut (Marom) et de Marie (Maryam)…
 
etoile-de-la-mer-nd-garde-1.jpgSaint Jérôme, dans son livre d’interprétation des noms hébreux (Liber interpretationis Hebraicorum Nominum), donne le sens de chacun des noms propres hébreux de la Bible : pour Marie, il donne comme signification usuellement retenue celle qui éclaire, qui illumine, ou qui est illuminée, ou myrrhe marine, ou étoile de la mer, sans se montrer vraiment satisfait. Il signale également que Marie, en langue syrienne, signifie maîtresse.
 
L’interprétation que je préfère est goutte d’eaumarde la meryam – qui ressemble bien à cette jeune femme juive visitée par l’Ange de Dieu qui lui dit : tu es bénie, toi minuscule goutte d’eau dans l’océan du Monde, toi femme parmi les femmes, qui par la grâce du Seigneur deviendra la mère du sauveur !
 
Mais c’est (malheureusement ?) à partir de cette étymologie qu’on a construit pour Marie un titre qui en fait une tout autre femme : goutte d’eau de la mer se dit, en latin, maris stilla, expression qui s’est vite transformée en maris stella, Étoile de la Mer (avec toutes les majuscules requises !). Ave, Maris Stella...

Pour écouter l'Ave Maris Stella, double-cliquez sur le triangle blanc.


L’Étoile de la mer de Saint Jérôme est une preuve de sa connaissance très moyenne de l’hébreu (la Vulgate étant très largement une traduction de la Septante, de ses interprétations et de ses approximations)…
  
Je ne peux terminer sans remarquer
- le rapprochement évident entre Maryam et la déesse Maïa, déesse vierge de la fécondité, qui a donné son nom au mois de mai.
- le hasard (?) qui a fait que l’interprète du rôle de Marie dans le film La Passion du Christ de Mel Gibson s’appelait Maïa Morgenstern (Marie Étoile du Matin…), actrice roumaine et juive…
René Guyon

L'image de ce texte est la mosaïque d'abside de la basilique Notre-Dame-de-la Garde à Marseille (cf. notre lien avec le site du Diocèse de Marseille)
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Elivince 06/05/2006 11:55

Bonjour, Voici ce que je pense de Dieu :
Je ne crois pas en tous ces Dieux mais plutôt en un Grand Ordonnateur qui se cache, je ne sais où, dans l’immensité de l’univers. Je crois en la vie extra-terrestre et la bonne parole de toutes les religions. Mais force est de constater que LA Religion a engendré bien des malheurs et de morts, eu égard à la manière dont certains ont interprété cela de la pire manière qu’il soit. Lorsque que je vois la violence, l’égoïsme, l’intolérance, le mépris,… dont le poids pèse de plus en plus sur notre monde, j’ai beaucoup de mal à croire en cette force divine qui aurait du instauré sagesse, paix, humilité et respect. J’espère que mon avis te paraîtra censé au vu de mes connaissances en théologie qui sont assez minces. Je respecte, bien évidement, les croyances des autres et te félicite pour ton blog qui est fait de manière intelligente et intéressante pour qui s’intéresse à ton sujet. Bravo.
Amitiés. Elivivnce

angamaya 03/05/2006 16:05

je suis catolique non-pratiquante et à vrai dire je suis une croyante sceptique , si je puis dire. c'est à dire que je ne sais si je crois ou pas , tant que l'on ne m'a pas prouvé si oui ou non. bon c'est pas très interessant tout ça. par contre ce que je sais , c'est que je n'aime pas le concept de religion. et avec cet article , tu me confortes dans mon opignion. on nous dit ce que l'on veut bien nous dire , afin de nous diriger , là où ils veulent que l'on aille. tout le danger est là , l'interprétation des faits(si ils ont eu lieu) par les religions et leurs dérivés. on voit ce que ça donne avec les extrémistes ( et je ne parle pas que de la religion musulmane , parce qu'il y en a dans toute les religions!!!).
en tout cas , cet article est très interessant , @+