Quand la Trinité prend corps

Publié le par Garrigues

Faire le signe de la croix…

Ce ne sont toujours que des mots, il est vrai, et pourtant, par leur balbutiement même, plus que des mots.
L
a juste expression pour signifier la Trinité reste finalement ce grand signe de croix proclamé à même notre corps.

En prononçant avec attention cette simple parole :

Croix--pour-signe-.jpgAu nom du Père,
alors que le bout de mes doigts effleure mon front : j'exprime toute la hauteur à laquelle nous sommes promis et qui déjà nous habite.

En disant : Et du Fils,
je trace l'axe vertical qui me dresse, mais dans un mouvement descendant qui est celui du Christ qui veut prendre chair encore aujourd'hui, naître de mes entrailles où ma main s'arrête.

 

Et du Saint-Esprit
se déploie d'un souffle large, accompagné d'un geste ample, de gauche à droite, comme une présence qui me saisit et m'enveloppe.

Une sorte de ratification, de complétude, qu'appuie la finale : Amen !
Non point un scellement, mais une route qui s'ouvre, un espace nouveau, un homme nouveau qui va tenter de poser sur cette terre un pas vraiment divin.

Publié dans Réflexions en chemin

Commenter cet article