Construisons ensemble l’espérance. « Tous se mirent à parler » (Ac, 2, 4) : un appel de Pentecôte de Saint-Merry Hors-les-Murs

Publié le par Garrigues et Sentiers

Aux femmes et hommes de bonne volonté et à l’Église qui est à Paris

En cette Pentecôte 2021, nous, communauté chrétienne du Centre pastoral Saint-Merry, exilés hors de nos murs, souhaitons partager un message d’espérance avec toutes les Églises locales et les innombrables personnes de toutes opinions qui nous soutiennent.

Meurtrie par quatre mois d’incompréhension mais unie pour relancer sa mission au service de l’Évangile, notre communauté célèbre la Parole chaque semaine avec une participation plus dynamique que jamais. Elle est accueillie chaleureusement par d’autres communautés ecclésiales, elle se découvre incluse dans de larges réseaux et, en son sein, des dizaines de groupes d’échange se réunissent déjà pour tracer l’avenir. Au pied du mur, presqu’à son insu, notre église locale expérimente la chance de la diaspora et, en lien avec d’autres, elle « invente des modes nouveaux pour l’Église de demain » (1). Non seulement l’histoire du Centre pastoral Saint-Merry n’est pas close mais le souffle des commencements et des refondations traverse la communauté de part en part. C’est Pentecôte.

Devenus Saint-Merry-Hors-les-Murs, nous expérimentons davantage l’Église en plein monde. Il n’est plus temps de se lamenter sur notre société sécularisée, c’est un fait, pour la plupart Dieu n’est plus qu’une option parmi d’autres. Il n’est plus temps de rejeter la diversité des croyances et des sagesses, la liberté spirituelle est de mise. Il n’est plus temps de présumer l’appauvrissement des convictions, notre espérance se fonde sur le dialogue des consciences. Aujourd’hui le souffle de l’Esprit nous libère des peurs, il est temps de s’élancer jusqu’au bout de nos choix. C’est Pentecôte.

Pour nous tous, chercheurs de sens, croyants ou doutants, la vérité est un chemin, un itinéraire, une marche et une aventure. Elle est une histoire progressive davantage qu’une fin inscrite au bout de l’histoire. Elle est rencontre et partage grâce à la diversité des langages de vérité et malgré la violence des logiques dogmatiques. Elle est un regard neuf sur le monde qui trop souvent méprise l’être humain et le vivant. L’espérance vivra si nous consentons d’en être les témoins. C’est Pentecôte.

Nous, communauté de Saint-Merry-Hors-les-Murs, croyons en la puissance critique de l’Évangile qui nous habite et nous rassemble. Nous ne voulons plus parler chacun de notre côté au passé mais proclamer ensemble l’espérance au futur :

  • Appelons à l’éveil des cœurs, des raisons et des consciences pour que s’ouvre dans notre monde ici et maintenant le chemin de réconciliation entre sagesses, spiritualités, espérances libératrices et témoignage évangélique.
  • Faisons le pari d’une Église qui accueille inconditionnellement celles et ceux qui se tiennent sur son seuil et à ses marges, une Église différente du « poste de douane » que fustige notre pape François, une Église composée d’une pluralité de visages au sein de chaque communauté locale.
  • Osons nous engager avec celles et ceux qui ne baissent pas les bras, relèvent leurs sœurs et leurs frères, incarnent l’espérance, construisent un monde plus humain, plus fraternel et plus juste, notamment en ces temps de pandémie.
  • Apprenons à prendre soin de notre maison commune, à « écouter tant la clameur de la terre que la clameur des pauvres » (3), en replaçant l’espèce humaine à sa juste place dans la Création.
  • Travaillons pour guérir de tous les ressentiments qui traversent nos communautés et nos engagements en retrouvant l’esprit du service sans lequel tous les pouvoirs institués dévient toujours.
  • Inventons pour que la synodalité devienne réalité dans notre Église.

Nous, communauté de Saint-Merry Hors-les-Murs, souhaitons partager avec vous, communautés et personnes amies, l’urgence de cet appel à l’espérance. Dialoguons, imaginons ensemble. C’est Pentecôte !

La communauté de Saint-Merry-Hors-les-Murs

18 mai 2021

Nous serons heureux de partager et de réfléchir avec vous : contact@saintmerry-hors-les-murs.com https://saintmerry-hors-les-murs.com

(1) Lettre de mission du Cardinal François Marty adressée au Centre Pastoral Saint-Merry en 1975

(2) Laudato si’, § 49

Publié dans Réflexions en chemin

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Guès Christiane 21/05/2021 19:31

L'Esprit-Saint souffle où Il veut et heureusement Il sait où Il va. Il n'a jamais autant mérité ce Nom de Défenseur donné par Jésus qu'en ces moments où Il se manifeste.
Nous avions prié plusieurs fois à Saint-Luc à Marseille pour que vous trouviez un local où vous réunir et ce sont tous les locaux de ces communautés ecclésiales qui se sont ouverts à vous pour vous accueillir.
Je me réjouis avec vous de ce résultat preuve qu'il ne faut jamais perdre espoir quand on vit concrètement la Parole de Dieu dans les Evangiles