A l'écoute de la Parole de Dieu 21eme dimanche ordinaire 25 Août

Publié le

Invitation à la prière

 

Is 66, 18-21, Ps 117 (116), 1-2, He 12, 5-7, 11-13, Lc 13, 22-30.

 

Comment entendre des textes si différents ?

 

Isaïe 66,18- 21 (5 siècles avant J.-C.) pousse un cri d’espérance pour les rapatriés d’exil : Dieu va rassembler toutes les nations autour de Lui.

 

L’Épitre aux Hébreux s'adresse aux chrétiens de la fin du 1e siècle: si Dieu vous corrige, c'est signe de son amour pour vous !

 

Dans l'Évangile Luc 13 22 -30, Jésus » s'adresse à ses contemporains juifs qui se considèrent comme peuple élu," familiers de Dieu," ayant droit aux bonnes places du banquet éternel. Il leur jette un cri d’alarme : « je ne sais pas qui vous êtes ; éloignez-vous de moi, vous tous qui commettez l’injustice. Cherchez la porte étroite ».

Luc, à la fin du Ier siècle, actualise ce message pour sa communauté  composée de judéo-chrétiens et de nombreux païens convertis à la nouvelle foi chrétienne ; on imagine les tensions entre les « anciens » de culture juive et les nouveaux de culture grecque. Il insiste dans tout son Évangile sur cette ouverture aux païens, mais aussi sur la vigilance : ce n'est pas parce que vous vous dites « chrétiens », participez à des repas, écoutez des enseignements, que le salut est un droit pour vous. Ce n’est pas d’abord une question de statut, mais d'accueil de l'Évangile, don de Dieu et d’accueil pour le frère.

 

Pour nous aujourd’hui :

Sommes-nous seulement des croyants « d'appartenance » à une église par des rites, des enseignements, préoccupés d'un salut de comptables, tout en étant des« artisans d'injustice",(Évangile)  ? Savons-nous nous réjouir que les derniers passent les premiers?

Sommes-nous capables, en faisant une relecture de notre vie, de voir dans les épreuves et les événements quotidiens, les signes de l'amour de Dieu? (Épitre aux Hébreux)

Avons-nous la conviction que la Bonne Nouvelle de l'Évangile est aujourd’hui une bonne nouvelle de vie pour tous les hommes en accueillant les nouveaux venus d'horizons et de cultures différentes?

Antoine Duprez

.
 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article