Le document de travail du synode de la famille

Publié le par Garrigues et Sentiers

Chers amis Internautes,

Vous trouverez en cliquant sur
ce lien
le texte de l'Instrumentum Laboris,
autrement dit du document de travail
pour le synode sur la famille.

Commentez-le et ouvrez le débat !

Publié dans Réflexions en chemin

Commenter cet article

Guès Christiane 26/07/2014 09:48

A mon avis la famille de Nazareth n'est pas un modèle. Le seul à manifester le plus d'amour dans cette famille, c'est Joseph. Jésus est né sans père biologique. Il a été adopté par Joseph qui a bien voulu le reconnaître pour que Marie ne soit pas condamnée à être lapidée. Marie est l'épouse soumise, obéissante aux lois de la Thora mais reconnaissante de ses devoirs envers Joseph.
Il est vrai que tous deux restent des parents attentionnés à leur enfant rebelle qui malgrè sin intelligence n'en fait qu'à sa tête.
Jésus, lui, ne condamne pas sur des lois instituées et même sur la loi revivifiée issue de son propre message d'Amour : Marc 10V9 "Ce que Dieu a uni, l'homme ne doit point le séparer".
A la Samaritaine, il lui rappelle seulement sa situation présente sans lui intimer l'ordre d'en changer. Jésus sait qu'il y a de fortes chances que la Samaritaine reste malgré sa convertion avec "celui qui n'est pas son mari" car en ce temps-là c'était l'homme qui prenait les décisions et non la femme. Jésus tient compte et s'adapte à la culture de l'époque.
Marc 10V12 "Et si la femme répudie son mari et en épouse un autre, elle commet un adultère" Pourquoi ce verset dit à ses disciples ne l'applique-t-il pas à la Samaritaine? Mais parce que la loi d'Amour et de Pardon va au-delà du message d'amour lui-même signifiant ainsi que la vie est au-dessus des lois. C'est aussi ainsi qu'en mettant sa propre loi un peu en retrait, Jésus accomplit la véritable Evangélisation. Celle-ci a toujours été dans la rencontre et dans l'accueil infini de ce Dieu qui n'est qu'Amour.