Retrouvez les commentaires sur votre blog

Publié le par Garrigues et Sentiers

Chers amis internautes fidèles,

Depuis le passage à la "nouvelle version" de notre blog sur Overblog, vous n'avez plus accès au cartouche si pratique qui donnait la liste des derniers commentaires postés par nos lecteurs.

Cela est dû au fait qu'Overblog a décidé de se mettre au goût du jour, c'est-à-dire à l'immédiateté, au zapping, aux pensées Kleenex qu'on jette dès qu'on les a lues...

Je vous avoue que je ne me sens pas le courage de migrer intégralement notre blog vers un autre serveur plus adéquat ; je n'ai plus la force des commencements.

Je vous propose donc de mettre dans l'article de tête (déjà créé pour pallier l'absence d'un cadre fixe en tête de la colonne centrale) les commentaires les plus récents, vous permettant ainsi d'y répondre et de continuer à discuter entre vous comme au bon vieux temps !

J'espère ainsi vous voir revenir pleins d'ardeur, vous qui êtes parti(e)s à cause de votre frustration commentatrice légitime.

Ecrivez-nous en... commentaire à cet article pour nous donner votre réaction à cette proposition.

Bien sincèrement à votre service.

Le blogmestre de G&S

P.S. : n'oubliez pas de lire les commentaires en pied de cet article !!!

Commenter cet article

franchy 25/04/2014 15:49

Je n'arrive plus à envoyer un commentaire...........Jusqu’à présent,une fois écrit....il ne part pas!!
Pourquoi???Quel dommage..Autrement j'apprécie toujours et énormément tous les articles publiés.Bravo et encore merci du fond du cœur...encore un essai...

claude revol-buisson 24/04/2014 18:52

Pas de souci, pas de grande frustration et un énorme merci au blogmestre et à tous les auteurs d'articles.
Claude

Pierre Locher 24/04/2014 18:09

Merci pour ce "contournement" des folles dérives d'Overblog.

Jean Verrier 24/04/2014 12:13

ça me paraît une bonne solution, et merci encore pour votre parcours de combattant internaute.

massialotes 24/04/2014 10:51

Merci au blogmestre d'essayer de "contourner l'obstacle", ce qui est souvent la meilleure des solutions... et bon courage à lui (car cela lui demandera sûrement un surcroît de travail) pour mettre en œuvre cette excellente idée !